Plan du site / Accueil / Ecran de Veille

Carte de France / Photothèque / EMail

Visionnez mon livre d'or Signez mon livre d'or

Club ginkgo.biloba : Inscription

( Newsletter, Base de données )

 

    Les organes reproducteurs évoluent moins vite que les organes végétatifs: c’est la base des clefs de détermination. Les botanistes consacrent au Ginkgo un ordre végétal à lui  tout seul car ses inflorescences présentent une structure archaïque. Il constitue un intermédiaire entre les Cryptogames vasculaires (fougères) et les plantes supérieures (Phanérogames ou Spermaphytes).

Le Ginkgo fleurit au printemps. Les inflorescences sont différentes chez les sujets mâles et femelles. Peu colorées, moins grandes que les feuilles, ces inflorescences naissent à l’extrémité des rameaux courts en même temps que les feuilles, chez les sujets mâles à partir de 20 ans, alors qu’il faudra attendre une trentaine d’années pour les Ginkgos femelles

Appareil reproducteur mâle 

Appareil reproducteur femelle 

Les inflorescences mâles sont des chatons cylindriques de quelques cm de longueur, portant une centaine d’étamines à filet court en ordre spiralé.. Chaque étamine est surmontée d’une poche résinifère.

         Le pollen, disséminé par le vent, comporte 4 cellules dont l’une (cellule gamétogène) produira les anthérozoïdes ciliés. Les cellules sont protégées par une paroi cellulosique appelée intime,  elle-même entourée de  l’exine, essentiellement formée de sporopollenine supportant la fossilisation. 

Les pédoncules présentent une paire d’ovules, dont un seul généralement viendra à maturité. Les ovules dressés (orthotropes) sont complètement mûrs à la fin de l’été . Ils comprennent alors de l’extérieur vers l’intérieur : un tégument chlorophyllien, un nucelle blanc, et un endosperme ou prothalle femelle. L’endosperme présente, dans sa partie supérieure, une formation proéminente, de part et d’autre de laquelle on aperçoit deux petits orifices représentant les cols de deux archégones (quelquefois trois ou quatre), et qui renferment chacun un gamète femelle, ou oosphère

Fleurs mâles

Fleurs femelles

Désolé mais votre navigateur ne supporte pas le java.

Désolé mais votre navigateur ne supporte pas le java.

Images complémentaires de fleurs mâles sur www.asahi-net.or.jp

 

DIAPORAMA

Pollen

Inflorescence male
Ovule  Inflorescence femelle

 

SUITE REPRODUCTION

Accueil  / Plan du Site